Indice de l’égalité professionnelle : L’égalité des sexes sur le lieu de travail

Depuis 2018, la France dispose de l’Indice de l’égalité professionnelle, un indicateur créé dans le but de mettre en évidence et de mettre fin aux inégalités entre les sexes dans le monde du travail. L’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes est aujourd’hui un sujet d’intérêt commun et de mobilisation, favorisant l’adoption de mesures pour freiner et combattre les inégalités entre les sexes dans le monde du travail.

En évaluant cinq critères (l’écart de rémunération, la différence dans la répartition des augmentations individuelles, la différence dans la répartition des promotions, le nombre d’augmentations de salaire après un congé de maternité et la parité entre les 10 rôles les mieux rémunérés), l’indice identifie les éventuelles inégalités entre les sexes au sein des entreprises et attribue un score final sur une échelle de centième.

Une publication obligatoire depuis 2020

À partir du 1er mars 2020, toutes les entreprises comptant au moins 50 employés sont tenues de déclarer et de publier chaque année leur indice d’égalité entre les sexes. Prenons l’exemple de VIVISOL France, qui  a participé à l’évaluation de l’indice, obtenant un score de 87/100, ce qui est supérieur à la moyenne des meilleurs indices publiés.

Ce chiffre est – pour l’ensemble du Groupe – une source de fierté et de satisfaction, témoignant de l’attention et du respect des valeurs de justice, d’équité et d’égalité des sexes au sein de notre environnement de travail.

Et vous, où en êtes-vous ?

Indice de l’égalité professionnelle : L’égalité des sexes sur le lieu de travail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.